CONSULTATION N°7: La mythomanie parentale ou bobardose chronique

Le médecin bobologue attitré de Parent Epuisé décrypte cette semaine un trouble psychologique qui touche tous les parents.

qu'est-ce-que-c'est-petitQu’est ce que c’est ?

La MYTHOMANIE PARENTALE ou syndrome du Parent Pinocchio est une pathologie qui touche les Parents Epuisés d’enfants en âge de croire ce que leurs parents leur racontent.

les-symptomes-petitSymptômes

La MYTHOMANIE PARENTALE touche tous les parents qui, ne pouvant supporter de faire face à la réalité, préfèrent raconter des mensonges à leurs enfants. Ils pensent ainsi gagner du temps ou pacifier une situation, alors qu’ils créent en réalité les conditions d’un conflit.

Il existe différents degrés de Mythomanie Parentale, qui débouchent malheureusement souvent sur des drames familiaux, l’enfant étant souvent plus malin qu’il n’en a l’air. On parle alors de « Retour de bâton » ou parfois de « Nez de Pinocchio boomerang dans ta face »

Parmi les formes les plus courantes de Mythomanies Parentales, on trouve :

  • La Mythomanie dite du Conteur :

Le Parent Epuisé raconte en 5mn une histoire qui en dure quinze si l’on lit le texte intégral.

La motivation : gagner du temps de loisir ou de sommeil.

Le retour de bâton intervient quand l’enfant sait lire.

  • La Mythomanie de l’Artiste :

Le Parent Epuisé assure à ses enfants que l’intégralité de leurs dessins est exposée dans un musée construit pour l’occasion et que bien sûr, un jour, on ira tous ensemble  les admirer.La motivation : gagner de l’espace.

Le retour de bâton : l’enfant fouille les poubelles et trouve une oeuvre couverte d’épluchures de légumes.

  • La Mythomanie de Noël :

Le Parent Epuisé prétend que c’est un homme barbu habillé en rouge qui a acheté tous ses cadeaux.

La motivation reste inconnue à ce jour.

Le retour de bâton : l’enfant, dès l’âge de 2 ans, subtilise le smartphone parental et découvre sur Wikipédia que cet homme en rouge est un mythe

Le Parent Epuisé atteint finit donc souvent par s’enfermer dans un déni autodestructeur, débouchant sur des mensonges encore plus énormes, sans possibilité de retour.

Exemple : « Ce dessin n’est pas le tien, c’est une reproduction que j’ai voulu faire et que j’ai jetée, n’arrivant pas à égaler le modèle ».

Dans les formes les plus sévères, le Parent Epuisé parvient à se persuader lui-même que ce qu’il dit correspond à la réalité.

Exemple : « Je te rappelle dans 3mn, le temps de coucher les enfants » ou « On est là dans 15mn, le temps de mettre les manteaux ».
le-traitement-curatif-petit
Traitement curatif

Le retour de bâton de l’enfant découvrant le mensonge est un traitement de choc très efficace.

le-traitement-preventif-petit

Traitement  préventif 

Un travail sur soi est nécessaire. On peut commencer par décrypter puis traduire les formules types du Mythomane Parental, en commençant par les formules les plus courantes.

« On verra » = « J’espère que tu vas oublier ce que je viens de dire »

« Oui, si vous êtes sages » = « Oui, même si vous n’êtes pas sages »

« Je compte jusqu’à trois » = « Je vais compter jusqu’à 10 et faire les choses à votre place au final »

Le conseil du Docle-conseil-du-doc-petit

Sérieusement, vous pensez que vos enfants ne vous ont pas percé à jour ? Un petit mensonge sympathique n’a jamais fait de mal à personne !

Eh oui. C’est sûr, vous aussi, vous êtes sûrement atteint. Mais de panique ! Inscrivez-vous donc à la newsletter et faites le plein de bonne humeur, ça sera toujours ça de pris. Et n’oubliez pas : vous n’êtes pas seul !