12 bonnes raisons de manger les bonbons de nos enfants.

Depuis qu’on est devenus parents, on hallucine un peu, parce qu’on entend des tas de discours fous sur la lutte contre l’obésité, l’importance de surveiller le poids de nos enfants et de leur prodiguer une alimentation équilibrée.  Et pourtant, presque toutes les semaines, voire tous les jours, le petit revient à la maison avec un gros paquet de bonbons. Alors nous, les 5 fruits et légumes par jour, on veut bien, mais on nous a aussi dit qu’il ne fallait pas jeter de nourriture. Alors bon, on est d’accord. On ne peut pas jeter les bonbons. Il faut donc, ô cruel châtiment, se dévouer et les manger.

Voici les 11 meilleures raisons de faire cet acte de générosité avec fierté :

  • On leur évite de manger des choses totalement chimiques avec des couleurs dont on ne connait même pas le nom, gluantes et collantes. (Pour le gluant, on leur préférera les huîtres. Enfin à Noël quoi.)
  • On leur évite de prendre les kilos, d’attraper un vilain diabète et de grosses caries. En réalité, on peut même dire qu’on leur sauve la vie. Sans parler de l’étouffement. (Alors, on n’est pas de héros ?)
  • On leur évite de tâcher leurs jolis vêtements et de passer pour des petits cochons. (Sujet crucial quand on en est à la 15e lessive de la semaine et que le bac de linge à repasser menace cruellement de s’étaler au sol pour retourner directement à la case départ, le linge à laver.)
  • On leur évite d’avoir la langue bleue, verte ou orange et de ressembler à des martiens. (Ca ressemble à rien, un martien.)
  • On leur évite de mâchouiller 3 heures en ressemblant à des vaches ruminantes sans aucune classe.
  • On leur évite de saliver et d’émettre des bruits de succion peu agréables, et même très agaçants. (Qu’on est sympas!)
  • On leur évite la fatigue musculaire de la mâchoire et des mandibules. (Grâce à nous ils se reposent….)
  • On leur évite de se taper dessus avec les copains parce qu’il ne reste plus qu’un Schtroumpf et que bien sûr, tout le monde le veut. (La paix dans le monde… ça aussi, c’était nous…)
  • On leur évite de faire de moches grimaces avec les têtes brulées ou autres bonbons piquants. (Grâce à nous ils ont même une initiation précoce à l’esthétique.)
  • On leur évite d’avoir les joues et les mains qui collent et de ne plus gagner aux pokémons ou à starwars. (C’est pas être un super coach, ça??)
  • On leur évite de se taper la honte parce qu’ils ne savent pas faire de belle bulles alors que nous, on est super forts. (C’est pas généreux, ça?)
  • On leur évite une terrible addiction et une affreuse cure de désintoxication. (Qui, en plus, nous ferait passer pour de terribles bourreaux)

ENFANT LANGUE BLEUE

Bref, vous l’avez compris, la liste et longue. Soyons donc fiers, nous parents, lorsque, discrètement, nous subtilisons le dernier petit sac de crocodiles du dernier anniversaire du copain, parce que manger leurs bonbons, c’est bien, et c’est leur épargner beaucoup de tracas. Merci qui ? Non non. Il ne faut pas.

Et pendant que vous vous goinfrez en toute bonne conscience, occupez donc vos enfants avec nos top activités à télécharger par ici :

BOUTON-INSCRIPTION-2