Ça fait 10 ans que j’ai décidé de “me mettre au sport”

Shiva
Créatrice de Parent Epuisé
à la tête d’une famille recomposée

Je dois vous avouer quelque chose. Je n’ai jamais été une grande sportive. Et pourtant, je sais que c’est bon pour la santé, pour la peau, pour le moral, blablabla, et que ne pas en faire du tout, c’est mal. Sauf que j’ai beau avoir envie, je n’ai jamais trouvé de sport qui m’éclate à faire au quotidien. Moi j’aime plein de choses au soleil, dans une mer à 28°C, mais franchement, courir tous les jours en comptant les calories perdues et en humant les pots d’échappement, ou aller à la salle de sport qui sent toujours trop la sueur et où je mets 3 semaines à me remettre des mes courbatures, bof, pas hyper motivée.
Alors avec le grand âge qui me guette, je sens bien qu’à un moment donné, pour lutter contre la gravité, garder la patate, entraîner le cardio etc., il va bien falloir que je trouve quelque chose de tenable dans le temps. Parce que commencer, ça, je sais faire, je l’ai fait au moins 1 000 fois, pleine d’entrain. Mais réussir sur la durée, je n’ai jamais réussi et je n’ai plus aucune inspi.
Est-ce que vous aussi, chaque jour, vous vous dites, « je m’y mets demain » ? Et chaque jour, votre culpabilité vous écrase un petit peu plus (ça et le cartable des enfants) ? Ou suis-je la seule à vivre ça ?
En même temps, on le sait, être parent, c’est faire un sport de haut niveau. On ne fait que courir. Mais bon, pas super recommandé pour le dos.
Allez, dites moi que je vais trouver un moyen par y arriver !Preneuse de tous vos tips… et… ça vous dirait que je fasse plancher la Team ? Bises !

LA VIE LA VRAIE

LA RÉALITÉ QUI PIQUE

« Aaaaah, si j’avais plus de temps, je… »

…le passerais avec mes enfants. Voilà la réponse qui ressort le plus parmi les parents interrogés lors d’une étude récente* ! Coucou la schizophrénie du parent qui râle de pas être tranquille et qui en redemande encore mouhahahaha. Ça me rassure, je me sens moins seule ! Les autres réponses mentionnées ? Se promener, lire, faire du sport (mais bien sûr…). Bref, quand j’ai lu cette étude, une info m’a frappée : nous, parents, on veut TOUT : être avec nos enfants, faire du sport, lire tout un tas de bouquins, s’évader… Sauf qu’en réalité, l’évasion se limite à aller aux toilettes, la lecture bah c’est Tchoupi et le sport…Eh ben figurez-vous que côté sport on n’est pas si nuls ! J’ai lu quelque part que nous, parents, marchons 8 321 pas par jour (la moyenne est de 7 889) ! Ok, on n’est pas aux 10 000 pas recommandés, mais c’est un bon début. Assez pour se motiver à en faire un peu plus non ?
*Étude Harris Interactive de 2018

LES OUTILS

Zéro pression

Pour faire du sport quand on est parent !

À force de fouiner un peu partout pour trouver où et comment concilier sport et vie de maman à 100 à l’heure… j’ai rien trouvé qui me convenait (Haha, vous y avez cru hein ?). Je blague mais c’est vrai ! Soit je trouvais ça ennuyeux (il faut que je me marre sinon je m’ennuie très vite), soit ça me semblait beaucoup trop énorme pour que j’arrive à tenir le rythme. Alors, avec toute la Team épuisée, on a décidé de plancher sur le sujet…en se basant sur notre quotidien et sur la façon d’optimiser nos corvées quotidiennes. Hop, on commence avec un moment-clé dans la vie du parent : l’interminable ramassage des affaires des enfants ! Je vous montre ?