Noël avec ou sans alcool ?

Marion
Maman de trois enfants de 4 ans, 4 ans et 5 ans

Comment passer une fêter méga folle avec ou sans alcool ? 

Avec enfants, on s’entend, sinon le débat n’existe pas. Et oui, je sais pas vous, mais depuis que j’ai des enfants, j’y réfléchis à deux fois avant de déboucher les bouteilles parce que je sais que les lendemains seront terribles. Et les quelques expériences de lendemains de fête avec la barre dans la tête et les enfants ultra ch*** parce que eux aussi se sont couchés trop tard… franchement, merci mais non merci.

Voici donc quelques petites précautions d’usages pour ceux qui vont tenter Noël arrosé :

– Si vous êtes sujets aux maux de crâne avec seulement quelques verres, optez pour des vins bios ou naturels. Moi, ça m’a changé la vie. Allez-donc voir le caviste du coin : il connaît ses produits, les producteurs, il saura vous conseiller selon votre budget.

– Gardez l’option “film pour les enfants” pour le lendemain matin : ne grillez pas vos cartouches le soir, c’est surtout au réveil que vous en aurez besoin. Le soir, l’alcool aidant, leurs bruits et chamailleries vous gêneront beaucoup moins que d’habitude 😉

– Vérifiez bien que vous avez ce qu’il faut dans votre armoire à pharmacie pour apaiser les maux de crâne le lendemain

– Gardez bien au chaud des jeux et des activités qu’ils n’ont jamais vus et avec lesquels ils n’ont jamais joué. L’effet de surprise est très utile dans ces circonstances et le “je m’ennuie” 100 fois de suite, dans ces mêmes circonstances, peut être passablement irritant.


Amusez-vous sans aucune modération, y’a que ça qui compte.. Allez, à demain pour une nouvelle surprise de la Team Épuisée 🎅 !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *