3 décembre : le choix du sapin

Marion
Couteau suisse chez Parent Épuisé

Vous avez déjà acheté votre sapin ?

Disons-le, le sapin est la re-sta de Noël. Sauf que c’est parfois compliqué de trouver le bon : pas (trop) cher, qui dure plus d’une semaine et pas mauvais pour la planète tant qu’à faire. Si vous hésitez sur le modèle à choisir, voici quelques infos qui pourraient être utile pour choisir son sapin.

Naturel ou floqué ?

Est-ce que vous saviez que la fausse neige blanche ou colorée qui recouvre les sapins floqués est toxique et ne peut pas être recyclée. Après Noël, les sapins doivent être emmenés à la déchetterie pour être incinérés. Alors, si vous voulez vraiment de la couleur, optez plutôt pour une décoration foisonnante en mode monochrome : un sapin qui croule sous la déco, c’est magnifique et ça occupe les enfants pendant trrrrrrrrrrrrès longtemps !

Nordmann ou Epicéa ?

Le sapin Nordmann est plus résistant et plus “dodu”, ses épines sont plus grasses et plus denses mais il n’a quasiment pas d’odeur alors que l’épicéa a le doux parfum de Noël et c’est vrai qu’après un bon mois de confinement, le salon qui sent la forêt, ça peut nous aider à oublier qu’on est un peu enfermé;-) Les deux variétés de sapins sont plantées et coupées en France, il suffit de s’assurer de leur provenance.

Naturel ou artificiel ?

On peut lire par-ci par-là que le sapin artificiel est plus écologique, qu’il vaut mieux acheter une fois du plastique et puis être tranquille pour longtemps plutôt que de faire couper un sapin tous les ans.
Les études sont plus nuancées parce que les sapins artificiels sont la plupart du temps fabriqués en plastique à l’autre bout de la planète. Il faut en moyenne 20 ans d’utilisation pour que leur empreinte carbone soit égale à l’achat annuel de sapins naturels. Bien entendu, si vous avez acheté un sapin en seconde main ou hérité du sapin de votre vieille tante… niveau empreinte carbone, vous êtes inégalable : gardez-le !

Sapin or not sapin ?

Vous pouvez également opter pour un sapin fait maison : les plus bricoleurs pourront le fabriquer en bois en recyclant d’anciennes palettes et pour les pros des loisirs créatifs (= les parents indignes qui forcent leurs enfants à découper des boules de Noël pendant tout un week-end) vous pouvez par exemple coller les décorations du sapin à l’intérieur dans triangle géant (plus le triangle est grand, plus vous êtes indignes).

Allez, à demain pour une nouvelle surprise de la Team Épuisée 🎅 !

3 réponses pour “3 décembre : le choix du sapin

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *