Confinement Jour 17 : Le grand remue ménage de printemps

LE TÉMOIGNAGE DE LA TEAM

Marion
Membre de Parent Epuisé
Maman de 3 enfants (5 ans, 3 ans et demi … 3 ans et demi !)

Cette année, l’avantage, c’est que pour le ménage de printemps, il y a de la main d’oeuvre disponible. Alors hop hop hop, tout le monde se remue et pour avoir un taux de participation supérieur à celui des dernières élections, il faut trouver de quoi rameuter.

Pour ma part, j’ai commencé par le tiroir à chaussettes (y’a plus glamour, mais bon, ça a marché) et j’ai demandé aux filles de faire des paires (la maîtresse avait envoyé un exercice le matin même, c’est au programme de la petite section : parfait !). Je leur ai promis qu’avec les chaussettes orphelines, elles pourraient faire des marionnettes. Résultat : elles ont adoré l’activité de A à Z, elles se sont occupées pendant une heure et les chaussettes étaient rangées.

Ce week-end, nous nous sommes aussi lancés dans le grand tri des Legos. On a remis la main sur les notices et pour celles qui étaient perdues, on les a facilement retrouvées sur internet (même celle du château fort des années 90 dont mon compagnon a gardé les pièces religieusement). Franchement, on a eu l’impression que c’était Noël pendant tout le we 😉 Manipuler les Legos nous a aussi donné l’idée de fabriquer des barres numériques, inspirées du matériel Montessori (la maîtresse de mon fils utilise beaucoup ce matériel dans sa classe et elle nous a partagé une vidéo qui explique son fonctionnement, je la partage à mon tour : voir la vidéo par ici ! Et encore une fois, on a pu caser un peu d’apprentissage, ni vu ni connu 😉 Bref, vous l’aurez compris : pendant ce confinement, j’ai décidé que je ne ferai plus aucune corvée seule et qu’elle ne serait pas seulement une corvée, mais aussi l’occasion d’un jeu ou d’un apprentissage.