Tuto : réduire stress et pression avec le yoga de la voix !

This image has an empty alt attribute; its file name is photo-shiva.png

Isabelle Rigaud
Nutritionniste-diététicienne et réflexologue

Vous sentez comme une montée de stress et avez envie de hurler pour vous défouler ? Aujourd’hui, la Team Épuisée donne la parole à Isabelle Rigaud, nutritionniste-diététicienne et réflexologue, co-fondatrice de Be Lively ! Quand nous avons demandé à Isabelle des tips rapides (et faciles à réaliser !) pour notre communauté de parents épuisés, elle a tout de suite pensé à une pratique qu’elle affectionne beaucoup et qui a changé mon année 2019 : le yoga de la voix. “Au boulot, chez vous ou en voiture (à condition de vous garer hein !), je ne peux que vous conseiller cet exercice. Aucune notion de yoga requise, aucun matériel nécessaire, l’outil c’est vous, suivez simplement le guide : l’effet est immédiat ! À dégainer avant tout pétage de câble.”

ÉTAPE 1 : ISOLEZ-VOUS !

Trouvez un endroit au calme (si vous êtes au boulot, ça peut-être au wc !), asseyez-vous (l’exercice est trop dur à faire si vous êtes allongé), décroisez les jambes (pour être ancré au sol) et fermez les yeux (pour forcer votre esprit à se couper du monde et à se concentrer sur votre respiration).

ÉTAPE 2 : FOCUS SUR VOTRE RESPIRATION

Bon à savoir. Respirez par l’abdomen et non le thorax ( = gonflez et rentrez le ventre au lieu de monter les épaules) : cela calme les tensions et donne de la force à la voix (technique des chanteurs !). 

  1. Commencez l’exercice par un recentrage sur votre respiration en prenant 3 grandes inspirations/expirations. Recommencer 3 fois avec des inspire/respire plus longues. 
  2. Puis, inspirez et bloquez l’air pendant 3 secondes et faites la même chose en fin d’expiration avec l’intention de se purifier. Sur chaque inspir imaginez faire entrer une lumière chaude en vous et sur chaque expir imaginez évacuer votre tension, vos peurs, angoisses…

ÉTAPE 3 : AJOUTEZ VOTRE VOIX POUR COMPLÉTER L’EXERCICE

Maintenant sur au moins 10 respirations complètes, répétez le son OMmmmmmmm jusqu’au bout du souffle. On commence avec la bouche toute ronde qui fait un beau O et on termine en rejoignant les lèvres, bouche fermée 

Le tips d’Isabelle : insistez sur le Mmmmmmm pour le faire bourdonner et sentir la résonance vers l’intérieur… c’est ce qui calme.

Prenez quelques secondes avant de rouvrir les yeux…