Confinement jour 36 : COMMENT J’AI MIS MES ENFANTS AU CODE Alors que j’avais peur des jeux vidéos.

LE TÉMOIGNAGE DE LA TEAM

Shiva
Créatrice de Parent Epuisé
à la tête d’une famille recomposée

Parce que l’univers des jeux vidéos, en réalité, c’est génial.

Avant le confinement, comme beaucoup d’entre vous, j’avais de beaux principes sur les écrans et les jeux vidéos en particulier, puisqu’il me semblait qu’il fallait tenir nos enfants éloignés de cela le plus longtemps possible. Et bien figurez-vous que j’ai un peu changé d’avis, et que je découvre qu’il y a en réalité un univers très riche derrière les jeux vidéos, à condition qu’on s’y intéresse vraiment et qu’on ne soit pas passifs.

Bref, mes enfants qui ont déjà 12 et 10 ans me réclamaient tout le temps de jouer à un jeu « Brawl Star », et je disais toujours non, ou seulement 10 minutes, ce qui en réalité ne suffit pas pour finir une partie. D’un coup, je me suis dit: « Et si je donnais une chance à leur passe-temps ? Et si j’essayais ? Et si je leur montrais que leur univers n’est pas totalement coupé du mien, sans non plus nier les différences ? »

JOUER A LEURS JEUX VIDEO AVEC EUX

Du coup, je leur ai annoncé que…j’allais jouer avec eux ! Vous n’imaginez pas le sourire béat sur leurs visages !

Résultat: j’ai joué, j’ai lamentablement perdu et mes enfants rigolaient en essayant de m’aider et de m’expliquer, on a passé un super moment et je ne les ai jamais vus aussi pédagogues, patients, ouverts et fiers qu’on joue ensemble !

Pour rendre l’expérience riche, je leur ai posé des tas de questions sur le jeu, notamment qui a créé ce jeu, qui conçoit les personnages, pourquoi ce jeu plutôt qu’un autre leur plaît, à leur avis combien de personnes ont travaillé dessus etc. 

Ils m’ont fièrement préparé un petit exposé et c’était magique de les voir aussi travailleurs sur un sujet qui leur tient à coeur.

APPRENDRE A CODER

A la suite de ça, ils ont décidé que eux aussi, ils voulaient être derrière les jeux, et ils ont commencé une formation au code avec Scratch.

Le concept est simple et génial: en quelques étapes (il faut accompagner l’enfant et vous verrez, vous allez vous-même apprendre plein de choses!), vous pouvez créer votre propre jeu vidéo, et c’est gratuit !

Attention, il y a beaucoup d’anglais, c’est plutôt adapté à des enfants en fin de primaire ou mieux, au collège.

Il y a aussi une Start up que j’affectionne particulièrement: Magic Makers. Pour tous les esprits curieux attirés par l’informatique, ils proposent des stages à distance vraiment top.

Plus jamais vous ne verrez les jeux vidéos de la même façon…et vos enfants non plus !

Codez bien, on a encore 1 mois pour des futurs Mark Zuckerberg :)) Pour tous les esprits curieux attirés par l’informatique, ils proposent des stages à distance vraiment top.