Confinement Jour 11 : apprendre à lâcher (un peu) prise

Salut à toutes et à tous, aujourd’hui, c’est à mon tour de partager mes tips #parentconfine en télétravail, alors c’est parti ! Je vous ai préparé quelques rituels/activités qui me sauvent particulièrement en ce moment.

LE TÉMOIGNAGE DE LA TEAM

Marie
Responsable Éditorial chez Parent Épuisé
Maman de Paul, 2 ans et demi

La dernière fois que je vous ai écrit, je vous parlais de mettre en place une routine. Eh bien après 11 jours de confinement, je peux déjà remarquer ce qui marche bien, pas mal…et pas du tout. Premier point positif : j’arrive (à peu près) à tenir le partage du temps boulot/vie perso. Si je n’ai aucun mal à m’occuper pendant que je travaille, le challenge c’est plutôt la partie “occuper l’enfant” ! En fait, c’est un peu comme un (très long) voyage en train ce que l’on vit : si on grille toutes nos cartouches (sortir tous les autocollants, cahier de dessins, nouveaux livres…) dés le début… on va vite se retrouver en galère pour la suite ! Autre enseignement personnel : je commence à cerner les routines qui marchent (se lancer à 18h dans un atelier peinture = très mauvaise idée !)…et je vous en livre quelques-unes !

L’ACTIVITÉ QUI PREND DU TEMPS : le circuit de voitures XXL

Ah ça je dois dire que ça nous a pas mal occupé ! Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, mais mon fils adore installer ses jouets dans le salon. OK qu’à cela ne tienne, je me suis lancée – avec lui – dans la création d’un circuit XXL pour ses voitures. Pour cela, j’ai réuni :

  • du masking tape (une copine m’en a offert un top imprimé route mais n’importe lequel marche, le tout est de délimiter la zone !)
  • des accessoires pour habiller mon décor (arbre, petit pont à créer avec des Kapla, figurines animaux..). Dîtes-vous que plus vous en avez, plus la création prendra du temps !
  • des livres ouverts en deux pour créer des petits tunnels
  • une ribambelle de voitures

Et après, c’est carte blanche !

LA MINUTE APPRENTISSAGE : jouer aux taches colorées

Pour être honnête, cette idée m’est venue…suite à raté ! En voulant peindre avec mon fils, je me suis vite rendue compte qu’il n’était pas du tout disposé à suivre ce qui je lui disais (oui, bon, j’y ai cru…) et qu’il préférait largement mélanger toutes les couleurs de la palette comme il l’entendait. Tout ça pendant que je passais derrière pour nettoyer chaque petit rond de peinture afin de retrouver une palette impeccable. En me voyant mouiller le pinceau, nettoyer la peinture et tout essuyer avec un mouchoir, ça lui a plu ! Est-ce que c’est de voir la peinture se diluer, ou prendre des formes étranges sur le mouchoir…dans tous les cas, il a adoré et ça nous a bien tenu quelques minutes !

LA MINUTE TEMPS CALME : déléguer la lecture de temps en temps !

Je vous le disais le 4e jour du confinement : je m’amuse à ajouter des petits jeux dans les histoires que je raconte à mon fils pour éviter d’avoir à lire 40 fois la même chose. Bon, cette astuce est bien mais si on l’utilise trop, on revient un peu au point de départ ! Si votre enfant vous harcèle pour avoir des histoires, pensez…à déléguer ! De mon côté, j’ai replongé en enfance en écoutant des histoires d’enfant racontées par Marlène Jobert (comme ici). Enfant, j’adorais écouter ses histoires, les drôles de voix qu’elle faisait pour chaque personnage et les petites musiques entre chaque scène. Et en voyant mon fils aussi captivé, je me suis dit que c’était une bonne alternative !

LE TEMPS DES PARENTS : se défouler sans sortir de chez soi !

Depuis quelques jours, on trouve de plus en plus d’accès gratuits à des cours de sports. Je trouve ça top pour réussir à se défouler sans sortir de chez soi #restezchezvous ! Non pas que je sois une grande sportive, mais c’est surtout un temps pour moi. Hop, je sors une playlist, mon tapis de yoga (ne vous méprenez pas, je l’ai acheté il y a 3 ans et il est comme neuf… ahem) et je lance une petite vidéo. Et vous, vous avez instauré un temps pour vous ?